bandeau edition

La Compagnie Papier Théâtre est reconnu comme « maison d’édition » depuis 1999.
À ce titre, elle propose des publications restituant des projets menés en partenariat sur différents territoires.
La dernière publication a eu lieu en 2013. Depuis 1999, 6 ouvrages ont été publiés.

L’ensemble des ouvrages publiés sont issus d’un travail de rencontres, d’écoute, d’échanges avec les habitants de territoires différents en partenariat avec les collectivités.
Les habitants, par leurs parole, ont ainsi alimenté le contenu et les éléments de réflexion proposés dans chacun des ouvrages.




Petite image

Cliquez pour agrandir l’image

En 1996, quand Pascale Laronze, comédienne et artiste, s’installe dans le Trégor, elle se demandait alors ce qu’elle pouvait faire pour ce territoire. Issue d’une formation en sociologie, elle a commencé à faire un travail de recherche et de collecte sur le passé, qui a débouché sur un livre On n’était pas privé de dessert Y avait pas de dessert (épuisé)


Eux c'est nous (vol 1,2,3)« E(ux), c’est nous » est un projet d’accompagnement social et culturel des habitants du quartier des Coteaux de Plédran. Il est mis en place dans le cadre de la requalification du quartier décidée par la municipalité et Côtes d’Armor Habitat.

Ce projet a pour mission d’être à l’écoute des habitants pendant toute la période de changement urbanistique. Pour ce faire, deux opérateurs travaillent en concertation : le Centre social pour l’accompagnement social et la Compagnie Papier Théâtre pour l’accompagnement des personnes et la valorisation culturelle des événements.

Ce projet commencé en tout début 2004 se découpe en trois phases :
• l’avant de 2004 à 2007
• le pendant de 2008 à 2009
• l’après de 2011 à 2012

Chacun de ces phases est traduite par l’édition d’un ouvrage.




La-vigie-petite

Cet ouvrage est le témoignage d’habitants de « La Vigie » touchés par l’évolution du quartier. Il doit permettre de garder une trace d’un passé, d’un vécu qui vont disparaître.



La-vigie-petite

La rencontre de six adolescents avec la photographe Laëtitia Donval, accueillie en résidence photographique par la Compagnie Papier Théâtre.

Laëtitia Donval, originaire de Plounévez-Moëdec, est allé à cyclomoteur (telle Madame Yvonne sur son vélo), à la rencontre des adolescents volontaires du collège François-Marie-Luzel de Plouaret, de janvier à mai 2011, pour les photographier dans leur environnement quotidien.